Trumpf Gehaeuse 1
Adapter les circonstances aux attentes des clients

Adapter les circonstances aux attentes des clients

Notre chef de service à l'atelier de décolletage, Jeton Rama, s'est fixé pour objectif de finir les pièces décolletées récurrentes en 1.3343 en une seule étape au lieu de deux à partir de barres, fraisage compris. Il s'avère qu'en raison de la qualité de surface Rz6, le plus gros problème est l'usure de l'outil.

La durée de vie des plaquettes tournantes n’est pas durable et ne répond pas à nos attentes. Après seulement 30 pièces décolletées, la qualité de surface se dégrade considérablement. Le tournage s'effectue à partir de la barre sur le tour à poupée mobile Star 32J avec canon flexible « Magic Guide ». Nous sommes convaincus qu'il s'agit du tour à commande numérique optimal pour ces pièces et nous portons notre attention sur les outils. Les plaques de tournage et les aciers de tournage de différents fabricants tels que Sandvik, Horn, Gühring et Iscar sont testés, mais nous obtenons toujours les mêmes résultats. Est-ce à cause de la machine ? Le guidage de la barre est-il trop instable ? Nous avons décidé de changer la machine. Le Miyano ABX64 avec pince de serrage fixe est très stable et connu pour son usinage précis. Mais après 25 à 30 pièces décolletées, la surface se détériore à nouveau. Finalement, il est clair que le canon de guidage du tour à poupée mobile n'est pas la cause de l'usure importante de l'outil et nous revenons au tour à poupée mobile Star 32J. Beaucoup de temps a déjà été investi dans cette optimisation et dans les fonctions d'usinage de manière optimale, sauf pour l'usure des outils qui nous donne espoir.

Pour l'instant, les discussions avec les fabricants d'outils par téléphone et sur place restent sans résultat. L'une de ces discussions nous mène à Utilis. Le revêtement et la géométrie de l'outil de tournage « Hardline Type 050 » conduit enfin au résultat souhaité. Après de nombreuses heures de test de différents outils et machines, la durée de vie de l'outil peut être augmentée de 30 à 650 pièces, ce qui est une réussite.

Grâce à la ténacité et à l'expérience de nos employés pour trouver la solution optimale, l'optimisation du processus de fabrication de ces pièces décolletées est devenue une réussite. Il est important que les circonstances soient adaptées aux attentes et que nous continuions à y croire pour y parvenir.

L’auteur

Jeton Rama
Chef du département décolletage Tel. 062 956 20 31 betrieb@moser-ingold.ch